Articles Tagués ‘Danièl Aujas’

Situé à 2h de voiture de Genève Juliénas est une commune et un Cru du Beaujolais. Moins réputé que Moulin à Vent, Morgon ou Fleurie (10 Crus en tout dans le Beaujolais), le Juliénas n’a pourtant pas grand chose à envier à ses compères. Peut-être un peu moins de finesse que Fleurie ou moins de concentration que Moulin à Vent. Et encore, les deux domaines recommandés dans ce post ne manquent ni de l’un ni de l’autre.
Les vins de Juliénas sont issus du Gamay (comme tous les vins en appellation Beaujolais, Beaujolais Villages et les 10 Crus du Beaujolais) et présentent une structure affirmée et un brin d’austérité dans leur jeunesse. Plus charpenté que les Chenas, Saint-Amour et Chiroubles. Moins de chair qu’un morgon ou un Fleurie. Assez proche d’un Moulin à Vent, avec un peu moins de finesse. Assez semblable à un Brouilly.

Les vins de Daniel Aujas et Nadine Cisowski démontrent le potentiel de garde des vins du Cru. A la vente des 1993, 1996, 1997, 1999, etc.
Le 1999 tradition est en pleine forme, évolué mais sans signe de fatigue. Ca se rapproche d’un Bourgogne de 10 ans. 8 euros… Le 2005 Vieilles vignes est superbe, plus concentré et puissant que le précédent. 8,50 euros. Le 2006 Tradition est tout en finesse et délicatesse, aérien et léger comme savent l’être les Gamays de la région. 6,50 euros! Le 2005 est plus concentré et accompagnera à merveille les délices du Barbecue. 7 euros. En bref, tout est bon chez Daniel et Nadine, partisans d’un style traditionnel et ayant recours au minimum de technologie et d’artifices pour l’élaboration de leurs vins. D’ailleurs il n’y a pas d’Œnologue au domaine…

Vincent Audras, Clos de Haute Combe, fait partie des vignerons les plus dynamiques du Beaujolais : plantations de nouveaux cépages (Gamaret, Viognier, …), vignes en plantées en Lyre sur une partie de son Juliénas, élevage de plus de 5 années en fûts sur son Juliénas « Sélection », etc.
D’ailleurs c’est un coup de coeur pour ce Juliénas Sélection 2006, profond et élégant. Le boisé est parfaitement intégré (les fûts de chêne avaient déjà été utilisés pendant 3 années avant de recevoir ce 2006). 14 euros, ça fait prix élevé pour la région mais en fait c’est plutôt cadeau… Bon, seulement deux barriques de ce vin, réservé à la vente au domaine. Le Beaujolais Villages à 6 euros est une petite bombe de fruits et de gourmandise et le Juliénas traditionnel est tout en élégance. 8,00 euros.

Ni Daniel Aujas ni Vincent Audras ne pratiquent la Thermovinification (chauffage de la vendange à environ 60° pendant 12h). Cette pratique vise à obtenir des vins plus colorés, gourmands et fruités. Donc plus faciles à apprécier jeunes. Cependant, au delà de ce caractère plus aimable, les vins ainsi obtenus sont aussi plus simplets, plus courts en bouche et vieillissent probablement moins bien. A noter aussi que le chauffage de la vendante oblige ensuite à ajouter des levures industrielles pour la fermentation, ce qui dénature quand même le caractère originel des vins.

Les deux domaines sont situés dans le secteur viticole des « Fouillouses », à environs 300 mètres de distance l’un de l’autre. N.B. On peut dormir chez les deux (gîtes).

Bonne dégustation!

BC

Publicités