Beaune, quelques adresses

Capitale de la Bourgogne viticole (bien que Dijon soit aussi sur les rangs) Beaune est un peu la Saint-Trop’ de la région. C’est en effet une bien jolie petite ville, au milieu d’un océan de vignes qui donnent des vins recherchés partout dans le monde.

Un fort tourisme et une dense population de vigneron(n)es et diverses professions satellites, tous plutôt aisés, ont naturellement créé une conséquente offre en restaurants, bars à vin et hôtels, à des prix disons, beaunois….

En quelques clics, il est facile de trouver les adresses les plus courues. Voici juste quelques précisions sur certaines de ces adresses :

– bar à vin « la dilettante ». C’est en fait une « Cave à manger » comme le précise le patron. Autrement dit, on y vient pour boire ET manger. Bonne carte de vins et planchettes de bons produits.
bar à vin « le coin ». Un vrai bar à vin puisqu’on y boit d’abord du vin (ou bières, eaux de vie) et qu’éventuellement on peut y grignoter fromages et salaisons. Belle ambiance, bonne musique, joli choix de vins.
– bar à vin « le bout du monde ». Bel et grand espace, en deux partie (dont une partie pour les fumeurs !), genre cosy, un énorme choix de vin et de spiritueux et la possibilité de grignoter. Un peu le rdv de la jeunesse dorée du coin mais pas que.

Les caves de la Madeleine. Adresse très prisée car belle carte des vins et cuisine bistronomique de belle facture (dans tous les sens du terme). Peut-être plus une adresse pour aller festoyer à plusieurs que pour un repas entre amoureux.
Le comptoir des tontons. Belle adresse si on est branché vins nature, produits bio de la ferme, etc. .. Pépita en cuisine et Richard au tire-bouchon. Une cuisine simple et pleine de saveurs.

Pas encore testé mais semble très bien : Le Soufflot à Meursault, avec une redoutable carte des vins, et pour une fois dans le secteur, à des prix doux.

Un coup de coeur à Arnay-le-Duc, le Café du Nord, lieu un peu en dehors des circuits touristiques, « authentique » tout en étant bien ancré dans son époque, avec une tendance bio/veg/local, mais sans ses dérives … on peut ainsi y manger aussi de belles frites maison, de la super andouillette et des oeufs meurette de compétition. Une adresse top pour le lunch.

La prochaine visite à Beaune sera l’occasion de tester le bar « à manger » La Superb,  où les anciens patrons du réputé restaurant étoilé Le Bénaton semblent s’éclater dans une ambiance plus festive et conviviale, libérés du carcan protocolaire inhérent à la « belle gastronomie » bourgeoise.

Impossible de ne pas mentionner la ferme de la Ruchotte à Bligny-sur-Ouche, perdue en pleine cambrousse et pourtant mondialement connue ! Ouvert seulement le week-end à midi. Dépaysement garanti pour les citadins et plein de belles saveurs dans les assiettes. Carte des vins au top.

Chemin vers la Ruchotte …

Pas très compliqué d’acheter du vin à Beaune, avec un magasin tous les 10 mètres (à peine exagéré) mais il pourrait être judicieux de privilégier la boutique « Mes Bourgognes« , antre du facétieux Frédéric Henry. Très belle sélection aussi à l’Athenaeum de la vigne et du vin, qui est aussi certainement la librairie la plus spécialisée en vin et gastronomie de l’hexagone, voire d’europe.

BC

terre-oenophile.ch

oenologie-suisseromande.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s