Courge, courge encore, betterave, citron confit, lomo, chips de légumes

Publié: janvier 11, 2018 dans Recettes

Histoire ne pas oublier cette improvisation ovationnée et validée par invités 🙂

Coté quantité, comme dirait l’autre, c’est toujours un peu flou ..

On vise un confit de courge, relevé avec épices et citron confit ; accompagné d’une salaison pour le « gras » et le sel, et de chips de légumes (ou pas) pour la texture craquante.

D’abord le résultat final pour l’idée générale:

Le confit de courge :
Courge muscade pour moitié
Courge Butternut pour moitié
Petite betterave
2-3 gousses d’ail
Cumin
2-3 petits citrons confits
Un peu de gingembre râpé
Huile d’olives ou de coco

Et aussi :
Lomo ibérique en lamelles (ou lard blanc ou jambon cru)
Quelques lamelles de Manchego (ou …)
Chips de légumes légèrement pilées au mortier

Et pourquoi pas :
Sel noir de Chypre, pour la couleur mais aussi le goût

Dans les grandes lignes :
Découper en cubes les courges et la betterave et les faire revenir gentiment dans une grande cocotte avec huile d’olives et ail. Ajouter les citrons confits et détaillés en petits morceaux, le gingembre râpé, le cumin (voire autre épice selon envie).

La cuisson va durer un certain temps – à découvert – et il faut bien remuer régulièrement, un peu comme un risotto, pour que la cuisson soit uniforme.

N.B. La courge muscade va finir par se « deleter » tandis que la Butternut va rester plus compacte. Cela amène un petit contraste de texture intéressant.
La betterave est là pour amener de la couleur et brouiller les pistes .. Au final, on dirait presque un confit de tomate très texturé.

Saler légèrement.

Pour le dressage et finition, voir la photo. c’est un plat servi tiède.

Vins : plein de possibilité vraiment. Comme c’est plutôt prévu comme une entrée ou amuse-bouche, un vin rouge pas trop en puissance mais avec quand même un peu de verve pour tenir le coup sur les différentes saveurs et textures bien présentes. Un bon Pinot Noir ne décevra pas, idem pour une Grenache de demi-corps. Un Champagne rosé serait sûrement amusant. Un vin naturel un peu gazeux serait aussi à l’aise 🙂

BC

http://www.terre-oenophile.ch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s