A trop vouloir décaper …

… on finit par manquer de matière. J’aurais aimé acheter et lire le dernier livre de Jacques Orhon « Le vin snob ». Pas parce que je pense que le monde du vin est globalement snob, bien au contraire, mais parce que c’est écrit par un vrai pro avec de longues années d’expérience et que ses précédents…