Si devenir un véritable connaisseur prend évidemment des années, tant le monde du vin est vaste et complexe, il est cependant possible de rapidement franchir la première étape, qui consiste à acquérir :

  • les bons gestes de la dégustation
  • le bon vocabulaire, la bonne terminologie (cépages, appellations, cuvées, crus, etc, …)
  • une vue d’ensemble des principaux vignobles
  • une meilleure compréhension de ses propres goûts
  • les notions de base pour mettre le vin en valeur à table (verrerie, température, carafage, accords mets et vins)
  • et surtout, un bon esprit, une bonne approche : de l’ouverture, de la curiosité, de l’humilité, de l’émerveillement, ..

Lully

C’est un peu (beaucoup) la «mission» que s’est donnée Terre Oenophile, Ecole Nomade du Vin : offrir les bonnes clés, à travers nos cours et ateliers de dégustation.

Il y a deux manières de s’initier au monde du vin : rester en surface, en mode technique et factuel ou aller plus en profondeur, se connecter réellement aux sensations perçues et percevoir ainsi le vin comme «un moyen d’ouverture sur le monde sensible».
La deuxième manière est bien sûr plus enrichissante, plus ludique et donne accès au véritable message dans la bouteille.. Car voilà, le véritable amateur (trice) de vin ne goûte pas seulement des arômes et des saveurs mais surtout l’expression d’un lieu, un discours, un engagement, une originalité, une pureté, une vibration, le charme d’un défaut, une évidence, une beauté (parfois inaccessible sur le moment), la simplicité ou la grandeur, la jeunesse et la maturité, le déclin parfois, la vie en somme.

Salvator Dali disait « Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets » .

Nous proposons plusieurs modules de cours pour – réellement – progresser dans la connaissance du vin et apprendre à « goûter des secrets ».

Chaque module a un objectif précis, au plus proche des besoins concrets des amateurs de vin en herbe. Ces cours sont «modulables», ce qui signifie qu’il n’est pas obligatoire de les suivre dans l’ordre.

Voici un résumé de nos 9 modules de cours, dans un ordre idéal de progression :

– S’initier à la dégustation
Tout d’abord, il parait judicieux de s’initier au b.a.-ba de la dégustation : connaitre les différentes étapes, les gestes, le vocabulaire, savoir «interpréter» les arômes. En résumé, apprendre à faire connaissance avec le vin !
Module 1 : initiation à la dégustation (2h45)

– «Taster» le goût des grands crus
Ensuite, il est important de bien comprendre les critères de qualité en dégustation, ainsi que la notion de hiérarchie qualitative entre les vins. Pour cela, rien de telle que la dégustation comparative de vins de différentes qualités (médiocre, moyen de gamme, Grand Cru). L’objectif est d’être capable, à terme, de goûter objectivement la qualité d’un vin, qu’on l’apprécie ou non.
Module 2 : Grands Crus ?! (2h45)

– Forger son propre goût
Une fois compris les critères essentiels pour bien déguster, il est temps d’apprendre à choisir le vin. Un tour du monde des grands terroirs permettra de découvrir et de comparer des vins de haute expression : Bourgogne 1er Cru, Cru de Bordeaux, Barolo, Brunello di Montalcino, Priorat, … Une excellente façon de forger son propre goût et d’intégrer les notions de légèreté, demi-puissance, puissance, richesse, vivacité, …
Module 3 et 4: tour du monde des grands terroirs (2 x 2h45 ou journée de 5h)

– Comprendre comment c’est fait
On comprend bien mieux un produit si on sait comment c’est fait. Pour cela, une visite dans un domaine viticole s’impose. Plus qu’une simple visite/dégustation, un vigneron ou une vigneronne se rend disponible pour expliquer son travail, de la vigne à la bouteille.
Module 5 : visite dans un domaine viticole (2h45)

– Comprendre la dynamique des accords mets et vins
La finalité du vin – la plupart du temps – c’est d’accompagner un repas ! Marier mets et vins peut paraître relever de l’art, voire de la sorcellerie ou encore du domaine du bluff .. Il y a peut-être un peu de tout ça mais on peut très bien s’en sortir avec quelques règles de base. Théorie et pratique dans ce
Module 6 : Met & Vins (2h45)

– Connaitre le goût et les caractéristiques des vins les plus réputés
C’est un passage un peu obligé lorsqu’on s’intéresse vraiment au vin : comprendre les vins de Bordeaux, de Bourgogne, de la Vallée du Rhône, du Piémont et de la Toscane. Il y en a beaucoup d’autres, mais dans un ordre de priorité, il est judicieux de commencer par ces régions fortement réputées. On les comprendra plus rapidement si on a la chance de pouvoir les comparer et c’est tout l’objectif des Modules 7, 8 et 9 ! (3 x 2h45)

Envie d’en savoir plus ?

Tout le programme sur notre site Internet : www.terre-oenophile.ch

BC

Publicités

Galerie  —  Publié: décembre 3, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:, , ,

Sympathique atelier de dégustation whisky mercredi dernier à Genève !

www.terre-oenophile.ch

Galerie  —  Publié: décembre 1, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:,

Parce qu’il faut bien dire les choses comme elles sont 🙂 Terre Oenophile, Ecole Nomade du Vin (Genève, Lausanne, Lully, Valais, Fribourg, …) propose actuellement le plus large choix de cours d’oenologie en Suisse romande pour permettre aux particuliers de s’initier à la dégustation et aux subtilités du vin, de manière décontractée, conviviale et pratique : les participants doivent repartir avec de nouvelles notions qui leur seront utiles !

Le programme des cours et ateliers de dégustation est affiché sur notre site Internet 6 mois à l’avance : www.terre-oenophile.ch

Plusieurs catégories de cours sont proposées :

  • 9 modules de cours d’initiation et d’approfondissement de la dégustation, conçus pour passer de débutant(e) à connaisseur, connaisseuse.
    – Module 1 : initiation à la dégustation, les bases
    – Module 2 : Grands Crus !? Notion de terroir et de hiérarchie qualitative
    – Module 3 : tour du monde des grands terroirs, partie 1, découvrir les différents types de vin
    – Module 4 : tour du monde des grands terroirs, partie 2, découvrir les différents types de vin
    – Module 5 : visite d’un domaine viticole, l’élaboration du vin, de la vigne à la bouteille
    – Module 6 : les accords mets et vins, théorie et pratique
    – Module 7 : grands terroirs sous la loupe, connaitre les classiques : Bordeaux et Bourgogne
    – Module 8 : grands terroirs sous la loupe, connaitre les classiques : Vallée du Rhône Nord et Sud
    – Module 9 : grands terroirs sous la loupe, connaitre les classiques : Toscane et Piémont

    Chaque module dure environ 2h45 avec un prix entre 98.00 et 145.00 selon le module. Les cours ont lieu le soir mais il y a aussi des : 
  • Des journées d’immersion dans le monde du vin :
    – Samedi d’initiation au monde du vin
    – Journée Tour du monde des grands terroirs
    – Journée dans le vignoble & accords mets & vins
  • Des ateliers de dégustation pour découvrir les cépages et terroirs du monde, les « best of ». :
    – Chili-Argentine, match amical
    – Pinot Noir forever
    – 25 nuances de Syrah
    – Afrique du Sud-Australie, match amical
    – Full Blind Tasting
    – Champagnes d’Auteurs, des bulles et des pépites
    – Hermitage & Châteauneuf du Pape, seigneurs du Rhône
    – Tour d’Italie en 10 cépages
    – Vins et Fromages
    – Barolo, Barbaresco et Brunello di Montalcino
    – Côte Rôtie et Saint-Joseph, la soie et le velours
    – …..
  • Des ateliers d’exploration oenologique, pour sortir des sentiers battus. Ces dégustation s’adressent aux plus curieux et passionnés, par ex. :
    – Grands Riesling d’Allemagne et d’Alsace
    – Vin du Haut Piémont, la renaissance
    – Back to the future, l’évolution du vin dans le temps
    – Grandes cuvée du Languedoc et du Sud-Ouest
    – …

  • La petite école du Whisky
    – Initiation au monde fabuleux des grands Whiskies

Les cours sont animés par des professionnels du vin diplômé et passionnés.

Sur demande, il est aussi possible d’animer ces cours de dégustation à domicile.

Nous vous souhaitons de belles dégustations !

Terre Oenophile

Galerie  —  Publié: novembre 19, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:, , , ,

http://www.terre-oenophile.ch

Galerie  —  Publié: octobre 11, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:, , ,

Ca s’est passé comme ça 🙂

Merci à notre photographe 🙂

BC

Galerie  —  Publié: octobre 10, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:

La Pintadaniv est une recette idéale pour les grandes tablées car la Pintadaniv se prépare à l’avance, peut nourrir une vingtaine de bouches et peut même amener des compliments.

Dans le panier de commissions :
Cuisses de pintades désossées par le boucher (2 pour 3 ce jour là mais c’était avant un risotto et après des grignotages..)

Autant de poivrons rouges que la plaque du four peut accueillir, plus quelques uns

Oignons – rouges de préférence – beaucoup

Citron bio

Cumin

2 ou 3 tomates

Vinaigre de Jeres

Vinaigre balsamique

Matière grasse pour cuisson : huile de coco de préférence, sinon huile d’olives ..

Sel noir pour la déco, facultatif

Matériel :
2 cocottes en fonte de préférence, une poêle, plaque électrique pour cuire très doucement

Deux préparations :
Cuisse de pintade, 3h de cuisson

Confit d’oignons et poivrons rouges, 6h de cuisson au moins

Pintade :
Oter la peau des cuisses : la peau n’est pas intéressante en cuisson en cocotte, apporte surtout du gras.

Faire dorer dans une poêle quelques minutes et mettre sur un grille au dessus de l’évier afin d’évacuer l’excès de graisse.

Couper plus ou moins en 6 chaque cuisse.

Dans une cocotte faire suer quelques oignons et quelques poivrons rouges (éplucher la peau au mieux avant) avec un peu de cumin.

Ajouter un peu du vinaigre de Jerez, zests de citron et jus de citron

Mettre les tomates, légèrement incisées, quelques minutes dans une casserole d’eau bouillante afin de pouvoir facilement ôter la peau. Epépiner et ajouter dans la cocotte.

Saler un peu, voire aussi poivrer

Ajouter les morceaux de pintade, mélanger, couvrir la cocotte et la mettre dans le four préchauffer à 100-110.

Temps de cuisson 3h environ

contrôler toutes les heures, mélanger (la viande ne devrait pas être recouverte de liquide, donc risque de finir par sécher).

Confit d’oignons et poivrons rouges
Les oignons et poivrons déjà ajoutés dans la cocotte sont là pour parfumer. Maintenant l’idée est de réaliser cela en bonne quantité pour accompagner la viande.

Mettre les poivrons rouges sur une plaque dans le four (papier sulfurisé ou alu) à environ 150° jusqu’à ce que la peau soit un peu noircie. Mettre ensuite les poivrons dans un sac plastique, cela aidera ensuite à ôter la peau, ce qui est tout le but de l‘opération.

Epépiner et couper en fines lanières.

Eplucher et pleurer avec les oignons rouges, les couper en fines lamelles et mettre dans une (autre) cocotte avec l’huile de coco. Ca ne doit PAS colorer. Au bout de quelques minutes ajouter les poivrons, mélanger, ajoute le cumin. Au bout de quelques minutes ajouter du vinaigre balsamique (peu) et du vinaigre de Jeres (plus) et ensuite des zests de citron hachés menu et un peu de jus de citron.

Et c’est parti pour environ 6h de cuisson sur une plaque électrique (ou toute source de chaleur qui permette une cuisson douce) et sans couvercle. remuer très régulièrement pour obtenir une cuisson homogène. 

Ni sel ni poivre (on mettra du sel noir dans l’assiette).

On veut obtenir un confit à peine aigre doux.

Optionnel : prélever une partie du jus de cuisson de la viande et faire réduire afin de concentrer les saveurs et ajouter cette réduction dans l’assiette.

Disposer du confit d’oignons et poivrons dans l’assiette et ensuite la pintade sur le confit, la réduction de jus et le sel noir. Et voilà !

Le grand avantage de cette sympathique recette est qu’on peut tout faire la veille et réchauffer tranquillement le jour j.

BC

Galerie  —  Publié: août 10, 2017 dans Recettes
Tags:,

Dans le cadre des cours de dégustation de Terre Oenophile, visite chez Sébastien Dupraz à Soral (Genève) qui travaille pas moins de 17 cépages ! Son assemblage Noble (Cabernets) est particulièrement recommandable, ainsi que son Savagnin, bien droit, riche (2015) mais dynamique en finale ; la Petite Arvine est sérieuse et tendue, le Chasselas tout en gourmandise, la Syrah bien typée, le Merlot rond comme il se soit et tout en fruit. En résumé, des vins de plaisir !

BC

Galerie  —  Publié: juin 1, 2017 dans Cours de Terre Oenophile

Quelques jolies  photos prises par une de nos participantes (merci Vivi !)

Galerie  —  Publié: mai 12, 2017 dans Cours de Terre Oenophile, Dégustation
Tags:

Galerie  —  Publié: avril 16, 2017 dans Cours de Terre Oenophile

Enfin trouvé quelques bouteilles de Gran Risavier de la famille Klausener à Purasca. Pas dégusté depuis longtemps (introuvable en Suisse romande il semble) mais en souvenir un vin d’une grande finesse et authenticité, peut être le vin le plus abouti du Tessin.  On refait connaissance fin avril à l’occasion de l’atelier de dégustation Very best of Switzerland ! On en reparlera donc ..

BC

Galerie  —  Publié: mars 10, 2017 dans Cours de Terre Oenophile
Tags:,